Objectif

Marta et le Groupe AMANARLa culture est l’un des socles du développement durable de tout pays .Par conséquent, tout processus de développement sans ancrage culturel est appelé à s’estomper très rapidement.

La culture est l’un des socles du développement durable de tout pays .Par conséquent, tout processus de développement sans ancrage culturel est appelé à s’estomper très rapidement.

Le Mali, reconnu comme pays de haute culture constitue une source de fierté pour l’Afrique et pour le monde tout entier. Le classement des villes de Tombouctou, Djenné, Bandiagara comme patrimoine mondial en est un témoignage éloquent.

Malgré cette renommée internationale, peu des Maliens connaissent réellement la culture Tamashek surtout dans les régions sud où vit une forte colonie de Touareg.

Pour palier cette insuffisance et permettre à cette culture de s’exprimer dans toute sa diversité,il s’impose aujourd’hui la nécessité de créer un Espace Culturel d’Echanges,d’Orientation et de Promotion de la culture et de l’artisanat Touareg.Il n’existe pas encore à Bamako un tel cadre. Les artisans ne savent pas très souvent où aller chercher les informations nécessaires à la promotion de leurs activités bien que des opportunités de formation et de financement existent quelques fois. .Les manifestations culturelles quant à elles sont déssi minées un peu partout à travers la ville.Il s’agit pour la SOCOPSPCMIT (TUMAST) à travers un tel projet .d’organiser tout cela sur un même espace afin d’en tirer le maximum de profit pour les artisans et les artistes touareg.Cet espace sera un lieu d exposition des produits artisanaux touareg, de manifestations socio –culturelles et de production de spectacles par des artistes touareg

Il jouera le rôle de centre d’orientation et de promotion des artisans et des artistes touareg et du coup contribuera à créer des emplois permanents et temporaires
Aussi, permettra-t-il de faire visiter à Bamako un village touareg à des touristes désireux, mais ne pouvant pas se rendre au Nord du Mali pour des raisons évidentes.

– Description du projet :

1. But :

– Promotion et Sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel Touareg.
– Création d’un cadre organisationnel pour l’épanouissement socio-économique des communautés nord Mali en général et Touareg en particulier.

2 Objectifs :

-Faire connaître la culture Touareg dans toute sa diversité coutumière que traditionnelle
-Créer des liens solides de coopération interculturelle entre les communautés Touareg tant au plan national qu’international
-Amener les communautés Touareg à vivre en symbiose avec les autres couches sociales du pays et au delà.
-Créer des mutualités pour un épanouissement socio-économique et un mieux être des couches laborieuses.
-Amener les artistes artisans issus des communautés à plus de rigueur dans leur création et créativité car ils sont les porte- drapeau de la transmission, de la vulgarisation et de la sensibilisation du patrimoine culturel immatériel
-Amener les hommes de culture à transmettre aux générations futures leurs savoir-faire tant culturels que livresques.
Créer des emplois directs pour plus d’une vingtaine de personnes et indirects pour des milliers d’autres à travers le pays
-Amener les communautés à se familiariser à l’écotourisme (tourisme responsable) à travers son agence  TUMAST VOYAGE SOLIDAIRE et son GITE D’ACCUEIL dans une atmosphère d’éthique et d’équité.

3 Missions :

-Amener les autres communautés aussi bien maliennes qu’étrangères à mieux connaître la culture Touareg dans toute sa diversité coutumière que traditionnelle
-Restaurer les Œuvres d’Art, les sites historiques les a afin de créer un engouement
-Amener les communautés à plus de responsabilité en prenant en mains la promotion et la sauvegarde de leur identité culturelle
-Promouvoir un commerce social, solidaire et équitable, notamment dans la gestion des ressources.
-Promouvoir le savoir faire artisanal et artistique et la reconnaissance de l’identité des créateurs.
-Assister directement et individuellement les producteurs pour lesquels l’export constitue une chance et non un risque.
-Montrer aux acteurs que la réussite individuelle est facteur de dynamisme de l’entourage
-Sécuriser l’individu pour lui donner une vision de l’avenir.
-Encourager les personnes les plus douées à entreprendre.
-Lutter contre le chômage gage de la pauvreté par la création d’emplois directs et indirects
-Développer l’écriture tamashek (le TIFINAGH), moyen efficace de communication
-Développer l’Ecotourisme en impliquant les populations locales
– Création d’un gîte d’accueil et d’hébergement (Résidence Tumast)